LES TUNNELS de N'.

LES TUNNELS de N'.
LES TUNNELS de N'.

 
NOM DU PATIENT : TIMMY
NUMÉRO DE CHAMBRE : 001
ÉTAGE : PSYCHIATRIE
STATUT : GUÉRI

LES TUNNELS de N'.

« C'est l'histoire... Non, ce n'est pas une histoire, en fait. C'est un récit. Quelque chose qui pourrait arriver à tout le monde et qui pourtant semble incroyablement impossible. Ce sont quatre déchéances, dans les règles de l'art ; quatre personnages qui sombrent, quatre personnages qui meurent. D'abord, il y a Logan, le plus amoché, le moins terre-à-terre. Celui qui souffre à la fois volontairement et sans le vouloir, celui qui veut et redoute la douleur tant il en a l'habitude, tant il en a besoin. Après, il y a Callie. Ou Redrum. Ou Callie, ou Redrum, la personne change selon les circonstances. Elles sont deux, elles n'ont qu'un corps ; elles dépendent l'une de l'autre alors qu'elles veulent être libres. Ensuite, il y a Nell. Nell, la plus saine des quatre, Nell qui rêve d'évasion. Nell qui va se brûler les jambes à trop vouloir fuir. Et enfin, il y a Jeremiah. L'égoïste, le solitaire, celui qu'on croise tous les jours, celui qui surpasse tout le monde par son intelligence mais qui n'arrive à rien. Ils veulent vivre, enfin. Tous. Le problème est que leur pire ennemi, c'est eux-mêmes.  »


LES TUNNELS de N'.

LES TUNNELS de N'.

Ça y est, je peux le dire haut et fort: j'ai fini de lire SC ! Je dois avouer que je ne m'attendais pas à finir aussi rapidement ma lecture -notamment parce que j'ai l'impression que N' poste ses chapitres plus vite que son ombre, bouhou. Mais c'est fait. Après plus de deux semaines de dure et intense lecture (nooon, N', ne pars pas !) je peux enfin rédiger la critique de cette histoire qui, faut l'admettre, est pas très joyeuse. Mais après tout, c'est la réputation de SC, nop ?

Parlons peu, parlons bien. Parlons de l'ambiance qui se dégage de la présentation. Sobre, sombre, on ne retrouve que très peu de d'images et de gifs lorsque l'on passe les nombreuses pages du blog. Par contre, je dois avouer que j'aurais mis des gifs à chaque début de parties, plutôt que de temps en temps. Je pense que ça serait plus « cohérent ». Après, c'est qu'un conseil et un avis personnel !
Même si tu dis que l'affiche est des plus simples, je trouve qu'elle va en harmonie avec SC. Les quatre protagonistes, ainsi placés, mettent dans l'ambiance. Logan, la peau sur les os, Jeremiah, qui essaie peut-être de trouver le repos, Callie (ou Redrum?) qui paraît avoir un air amusé et enfin Nell (bouhouhou, Nell T_T). En gros, j'pense que j'ai pas grand-chose à dire niveau présentation. Des textes sont justifiés, la police choisie est parfaite pour une lecture agréable. C'est peut-être simplet comme habillage et présentation, mais finalement c'est parfait pour attirer notre attention. (mais bon, j'avoue, j'aurais préféré que tu laisses l'habillage super coloré, j'y croyais presque, moi, à cette fin heureuse, beuh).

Je passe maintenant au style et à l'orthographe. Ce n'est pas dans mes habitudes, mais j'ai relevés quelques incohérences lors de ma lecture. Du coup, je les relève pour que N' puisse voir si ça cloche ou pas (je préviens, y a peut-être des trucs où j'ai dit n'importe quoi, je lisais généralement le matin, en me levant, et pas toujours fraîche)

« Le jeune homme sent son c½ur se serrer – un mélange de profonde tristesse et d'admiration pour le petit être, étendu sous sa couette, déjà sur le chemin du sommeil qui lui sert de frère » (impossible de me souvenir du chapitre)
« Griffin ne bouge pas baisse la tête vers elle. » (chapitre vingt-six) (là c'est surtout par rapport à un manque de ponctuation)
« La jeune fille lui caresse le dos, lui l'enlace de toutes ses forces et loge sa tête au creux du cou de Nell. » (chapitre trente-deux)
« Avec ses grands yeux marrons » (chapitre trente-six)
« Brutalement, sa main va explorer l'intimité de Lena, va s'y planter dans même l'avertir » (chapitre quarante-deux)
« Elle monte se la table » (chapitre quarante-six)
« La prochaine fois que tu veux que quelqu'un reste en dehors de tes histoires, évite de de déshabiller devant lui. » (chapitre quarante-neuf)
« On a enfermée Redrum ici parce qu'elle a fait usage de faux » (chapitre quarante-huit)
« une jeune femme en tailleur est assis, au bureau, au fond de la pièce. » (chapitre cinquante-six)
« Ou plutôt, Jeremiah en a marre de ne rien faire La vérité » (chapitre cinquante-sept)
« ses lèvres trouvent celui du garçon une, deux fois. » (chapitre soixante-deux)
« Un sourire abîmé, de temps, en temps » (je me souviens plus du chapitre) (pas de virgule entre temps et en)
« Il fait sombre, ici – cette baraque est orientée plein nord et toujours très froide. Il fait sombre, aussi – la mère de Logan ne juge pas nécessaire d'allumer les lumières et Logan n'ira pas lui dire le contraire. » (je me souviens plus non plus du chapitre) (là c'est le fait que je comprends pas trop le fait que tu répètes sombre. Le premier, tu devrais plutôt mettre froid, non?)
« D'ici, sa mère ne doit pas la voir – un raque entrez résonne et Callie sent son c½ur » (soixante-huit) (rauque?)
« Jeremiah se s'en souvient même plus, d'ailleurs » (chapitre soixante-neuf)
« Un jeune homme grand, aux traits butés, aux cheveux désordonnés et une jeune fille – ou plutôt, le garçon semble vouloir effrayer la fille – et d'après l'expression de cette dernière » (chapitre septante-trois) (je comprends pas trop pourquoi t'as mis ça entre tirets '-') (vi, je suis belge, donc c'est soixante-treize xD)
« on avait fini par lui dire que ça c'était arrangé » (septante-cinq) (s'était?)
« Le genre de truc destructeur. Ils parlent aussi d'Alia, qui fait ses nuits, enfin, des boulots de Léa et Griffin. » (chapitre septante-neuf) (Griffin ? Gné ? Ça devrait pas être Dan ?)

Bon, et je pense que c'est tout. J'ai vu d'autres petites fautes, notamment des « à » qui auraient dû être des « a », mais je pense que si tu relis ton texte en entier (et vu que tu avais parlé d'une réécriture, je me doute que tu vas tout relire) tu les retrouveras. Des tirets que tu as mis entre deux mots, aussi, qui ne devraient pas être là (genre « eux-deux », j'ai vu ça dans l'un des cinq derniers chapitres). À part ça, niveau orthographe, j'ai rien vu d'autre. Du coup, c'est plaisant: en septante-sept chapitres, je n'ai retrouvé que quelques fautes d'inattention. On va pas dire que c'est la mort, quoi !
Par contre, j'ai trouvé que tu répétais beaucoup « ouais », « putain » et puis « merde » (mais celui-là, c'est surtout vers les vingt derniers chapitres). Écrire au présent incite à se répéter beaucoup; et je sais que c'est un style personne. Néanmoins, j'ai trouvé que c'était fort redondant vers la fin. Du coup, je pense qu'il faudrait peut-être limiter, surtout par rapport aux « ouais ». Certains peuvent être retirés, je pense. Après, là encore, c'est un avis personnel. Ça peut plaire à des personnes, et pas à d'autres.
Bon, et dernier petit truc péjoratif, c'est par rapport aux tirets que tu utilises à la place des parenthèses. Je sais pas si on te l'a déjà dit, mais c'est justement pour remplacer des parenthèses. Tu en mets énormément, et là encore, je pense qu'il faudrait les limiter. Limite, tu sais mettre des virgules à la place.
Mis à part ces petites remarques, ton style est fluide et personnel. On ressent un véritable investissement dans cette histoire (je reviendrai sur les thèmes dans le prochain paragraphe). On sent dans les mots choisis et dans le vocabulaire varié malgré quelques répétitions que je me doute voulues, que tu tiens à SC et à ces personnages.


Dernières remarques, concernant l'histoire. Je savais déjà à quoi m'attendre étant donné que j'avais déjà lu les vingt premiers chapitres. Certains détails ne m'étaient donc pas inconnus. N' sait donc ce que je pense du début de l'histoire, et je ne vais faire donc que quelques remarques un peu en vrac (d'ailleurs, attention, spoilers).
Je trouve, tout d'abord, que la trame suit la route. Certaines personnes, d'après ce que j'ai entendu dire, se plaignent que l'histoire met du temps à arriver. Mais, guys, c'est une histoire réaliste. Les personnages de SC, aussi torturés soient-ils, pourraient exister quelque part. C'est lent, oui. Mais la vie ne l'est-elle pas également ? Tous les jours, on a pas des rebondissements. Y a des hauts et des bas. Comme dans SC. Du coup, je dis bravo à N', parce qu'elle parvient à donner ce sentiment de réalisme à son histoire. Certaines scènes sont attendrissantes (d'ailleurs, j'aime bien le Logan presque détendu en compagnie de Gaëlle), d'autres sont d'une tristesse absolue. Mais, franchement, j'aime ce rythme, ces péripéties et cette trame qui, à mes yeux, tient la route.
Ce que j'apprécie le plus chez SC, c'est le fait que chaque personnage à ses propres problèmes mais que tout semble les rejoindre. Il y a en effet le désespoir qui ne cesse de les lier. Le fait qu'ils se connaissent tous mais ne se revoient que très rarement me plaît également. On suit l'avancée de chaque personnage, qu'ils soient principaux ou secondaires, bien qu'ils ne se côtoient pas nécessairement. J'aime également le fait que certains protagonistes vont mieux (Logan), et que d'autres voient leur vie basculer (Callie/Redrum, notamment à cause d'Ewan).
En parlant des personnages... je dois avouer que je ne sais pas lequel je préfère. Peut-être Griffin, ou bien même Lou (elle est si adoooorable). Mais chacun est si détruit mais si courageux... Je sais qu'ils ont tous quelque chose qui les retient à ne pas perdre pied, mais j'ai toujours peur qu'il y ait de nouveaux morts (comment t'as pu faire ça à Alex?! En plus, quand Nell fait ce rêve et qu'elle revoie Alex, J'Y AI CRU (comme une quiche, je sais) (et comment t'as pu faire ça à Nell, aussi ?!? C'st dégoutaaaaaaant). Par contre, je trouve que certains personnages arrivent d'un coup ou bien n'apparaissent que de temps en temps (et pas suffisamment). Genre, Léa. Hop, ça y est, Dan va être papa. Soit je ne me souvenais plus qu'on la mentionnait dans les premiers chapitres, soit, beh... elle arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Lucas, aussi. C'est vrai que dans le chapitre où il plaque Logan (et je trouve que c'est bien fait, que ça soit Lucas qui mette fin à leur relation) il parle du fait qu'il était cocu et le savait. Mais, je sais pas... on le voyait quasiment jamais. Du coup, c'est un peu frustrant. (par contre, j'aimerais bien que tu parles plus souvent de Dan et sa petite famille **. Je les trouve trop chou!)
Et, big moments: WHAAAT?! Jeremiah, qu'est-ce qui lui prend ? Tumeur, infection à cause des balles ? Logan, et sa mère, Lear (oh mon dieu, quand il demande à Logan s'il est fâché, trop mignon :c)... Qu'est-ce qui va se passer ? Gné, je veux savoir (mais Alaric est super gentil, dommage qu'il soit pas apparu plutôt, c'lui-là). Serra qui kidnappe Ewan... Non mais elle, elle veut mourir, quoi. J'sens que Callie/Redrum (je sais pas encore qui, parce que Redrum a tant changé depuis le début de SC...) vont péter un câble (tu me diras, c'est fait). Nell (snif), j'aime le fait que Jeremiah pense encore à elle de temps en temps. Et Jeremiah, ouaip, qui a retrouvé son père (keunnard) et qui s'entend bien avec son demi-frère (c'est chooou). Par contre, moi j'aimerais trop que Gaëtan apparaisse plus souvent ! Mais Eva est une, ahem, euh... sale bique, pour rester polie ?

Bon, et je pense que c'est tout. En gros, allez lire SC. Ouaip, c'est long, mais ça se lit vite. Vous êtes pris par les tripes, vous avez tout simplement envie de savoir ce qui va se passer. Et puis, y a des beaux mecs, huhu.

Critique réalisée sur 87 chapitres.
 

LES TUNNELS de N'.

Tags : Psychiatrie. - Diagnostic rendu. - Sunrise. - Blue. - Anda. - Tear. - Hypertrophie. - Guéri. - Étoiles rieuses. - T. - (les) Tunnels.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.250.227) if someone makes a complaint.

Comments :

  • NumbedMinds

    02/10/2016

    Bonjour !
    Je suis ici pour vous annoncer quelque chose d'un peu particulier : je reprends cette histoire dans une optique de réécriture ! Il y a donc maintenant un unique chapitre en ligne, et SC est renommée "les tunnels" !
    Merci :D
    (& j'm'appelle Timmy maintenant aussi :'))

  • NumbedMinds

    01/07/2016

    mon article est parfait ♥

  • NumbedMinds

    23/08/2015

    Bonsoiiiiiiiiir (ou bonjour selon les points de vue, tout dépend, hein)
    Le dernier chapitre de SC, le chapitre 108 est désormais en ligne. Cette histoire est donc terminée, je te remercie de lui avoir accordé une place entre tes murs.

  • NumbedMinds

    12/08/2015

    Bonjour !
    L'avant dernier chapitre, le 107, est en ligne !

  • NumbedMinds

    05/08/2015

    Bonjour !
    On se rapproche à grands pas de la fin, le chapitre 106 est en ligne !

  • NumbedMinds

    29/07/2015

    Hey !
    Les chapitres 104 et 105 sont en ligne !

  • ncismcabby

    15/07/2015

    Bonjour, je suis votre voisine de chambre, je m'appelle rose. Votre histoire me plaît bien.

  • NumbedMinds

    10/07/2015

    Coucou les loulous !
    Comme prévu, la fin de SC arrive à grands pas ! Ici le 103e chapitre en ligne !

  • NumbedMinds

    23/11/2014

    Bonjour !
    Le 97e chapitre est en ligne ! :)

  • NumbedMinds

    26/10/2014

    Bonjour !
    Le 96e chapitre est en ligne :)

Report abuse