L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.

L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.

L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.


NOM DU PATIENT : ELIE
NUMÉRO DE CHAMBRE : 006
ÉTAGE : DERMATOLOGIE
STATUT : MALADE

L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.

« La femme courait. Ses cheveux longs, couleur d'ambre, collaient à sa peau moite par la sueur. Pourtant il ne faisait pas chaud, loin de là. L'hiver avait étendu ses bras blancs de neige et de glace sur les terres. Le givre rongeait les vêtements et les chaussures tandis que le verglas tapissait les routes. Son c½ur battait la chamade, au point qu'elle dut s'arrêter, la main posée comme support sur un arbre. Les flocons perlaient dans ses cheveux et ses doigts rougis par le froid se cramponnaient au tronc. De l'autre bras, elle plaquait contre son sein recouvert de capes épaisses un étrange baluchon. Elle le regardait comme s'il s'agissait d'un trésor inestimable. Puis ses yeux furent teintés par la peur, quand s'élevèrent les cris des loups. »

L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.

L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.
Revoici Sunrise pour une nouvelle critique après une assez longue absence ! Cette fois-ci, je me suis penchée sur une histoire qui attendait depuis un long moment d'être lue et analysée: L'enfant corneille.

Je connaissais de réputation les récits d'Elie, mais je sais aussi malheureusement que les suites tardent parfois un peu trop à être publiée. Là encore, je suis restée sur ma faim. Seulement 9 chapitres, dont la moyenne est d'une longueur assez courte.

Malgré tout, la qualité y est. Je vais tout d'abord m'attarder sur la présentation, qui est simple mais élégante. Les chapitres sont simplement illustrés par des séparateurs et des montages pour nous aider à comprendre quel protagoniste sera au centre du chapitre. Si d'habitude je préfère me centrer sur un seul personnage, je dois avouer que cela ne m'a pas dérangé de changer de point de vue à chaque chapitre.
Les chapitres sont justifiés et les paragraphes bien espacés. En somme, tout facilite la lecture, que cela soit la taille, la police, la justification ou bien les illustrations des chapitres.


Au niveau de l'orthographe, cela coince un peu plus. Il faut notamment relire les 3 premiers chapitres, surtout le premier, où j'ai retrouvé des verbes conjugués (principalement sous l'imparfait) alors qu'ils devraient être à l'infinitif. Un autre problème, ce sont les homophones. Je dois avouer que je n'ai pas noter les fautes que j'ai retrouvées, mais c'est « balade » et non pas « ballade » lorsque l'on parle d'une promenade (le deuxième est un poème médiévale). Attention également avec « davantage » et « d'avantage ». Le deuxième est l'antonyme de désavantage tandis que le premier indique une plus grande quantité.
On sent d'ailleurs que certains chapitres ont subi une relecture, car on retrouve des phrases qui se répètent mot pour mot. Attention donc à bien les retrouver pour les effacer !
On retrouve donc quelques petites fautes qui parsèment les chapitres mais rien de trop alarmant. Si une ou deux relectures ne suffisent pas (parfois, le recul n'est pas assez grand), je conseille à l'auteure de prendre une correctrice pour pouvoir nettoyer ses petites imperfections.

Maintenant, attardons-nous sur le style. Simple, avec un vocabulaire adapté au ton du récit, je ne me suis pas à un seul moment dit que le style ne convenait pas à ce genre de récit. De fait, dès le premier chapitre, j'ai été envoûtée et j'ai continué ma lecture. En moins d'une heure, j'ai englouti les neuf chapitres qui composent le début de cette histoire.


Mais qu'en est-il de l'histoire en elle-même, justement ? L'un des gros problèmes, c'est le nombre important de personnages. Dont la plupart se cachent, changent d'identité et mènent plusieurs vies (et sont parfois censés être mort...). Je me suis emmêlée les pinceaux plus d'une fois et j'ai dû arrêter parfois ma lecture pour retourner en arrière pour mieux m'y retrouver. Les fiches de personnages est une bonne initiative, dommage que l'on n'en retrouve qu'une.
Bien évidemment, cela reste personnel, car je suis une éternelle étourdie qui est incapable qui a besoin de parfois lire la moitié du livre pour se familiariser avec les protagonistes.

Cependant, étant donné que je suis assez familiarisée avec les personnages des légendes d'Arthur, j'ai su m'y retrouver plus facilement que je ne l'aurais cru (à part pour Ygrain et Morgaure, où j'ai eu un peu plus de mal).

En parlant des légendes d'Arthur, j'ai été agréablement surprise par la fidélité mais également par la réadaptation. A chaque fois que je reconnaissais un des personnages des légendes (Lancelot, Gauvain, Guenièvre), je ne pouvais pas m'empêcher de sourire en connaissant déjà l'histoire. Mais pas celle que l'auteure nous conte, puisqu'elle a décidé de se focaliser sur « avant » la légende. Ainsi, Arthur n'a pas encore la main sur Excalibur, la table ronde n'existe pas encore, et Morgane n'est encore qu'une apprentie entre les mains de Merlin.

J'ai d'ailleurs trouvé original que l'auteure se focalise principalement sur Morgane. Les récits, et également les adaptations, préfèrent accorder pratiquement toute leur attention sur Arthur, les chevaliers de la Table Ronde (qu'ils soient déjà Chevaliers ou pas) et bien évidemment Merlin. Que l'on découvre la rivale de Merlin et d'Arthur comme une jeune enfant tourmentée et malmenée par son père adoptif est intéressant et la rend différente des images que l'on a pu avoir des autres récits.
J'ai également apprécié le fait que cela ne tourne pas uniquement autour de Morgane mais que d'autres personnages fassent leur apparition. Cela permet notamment de mieux situer le récit (on sait par exemple qu'Uther est toujours vivant), mais on comprend également mieux les réactions de certains personnages. Et, bien évidemment, cela permet au lecteur d'avoir une longueur d'avance sur les personnages. On se doute bien qu'ils vont tous finir par se croiser , et cela crée un suspense de plus.


Pour conclure, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce début d'histoire prometteur. Je suis juste un peu déçue qu'elle prenne un peu la poussière et j'espère donc qu'elle connaîtra un jour une fin !


L'ENFANT CORNEILLE de ELIE.

Tags : E. - L'enfant corneille. - Malade. - Dermatologie. - The grand moscow hotel. - Diagnostic rendu. - Tachycardie. - Sunrise.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.250.227) if someone makes a complaint.

Comments :

  • A-Dream-of-Magiic

    16/08/2015

    Coucou ^^ Je déposer une petite critique suite à ma participation au concours ^^

    Tout d'abord je ne regrette pas d'avoir à lire cette fiction ^^ Je n'ai pas eu le temps de tout lire mais elle est incroyable ! A travers les palabres on a véritablement l'impression de lire et d'entendre un mythe. Les mots employés sont fins et utilisés bon escient ...
    Au final, cette histoire nous inciterait presque à remettre en question la véracité de légende du roi Arthur et de ses chevaliers, de la fée Morgane ainsi que de la forêt de Brocéliande. Je connais la légende et j'ai même été dans cette forêt où j'ai eu la chance d'écouter un homme conter ces histoires incroyables. En lisant cette fiction j'ai eu la sensation de retourner en ces lieux ésotériques et de découvrir une nouvelle légende plus réelle que celle déjà connue.
    Outre cela, l'histoire est fort bien rédigée, les descriptions sont à la fois simples et sophistiquées mais concises ce qui accroît le côté réaliste des propos narrés:)
    Au niveau la présentation, de l'habillage, je dois dire que c'est facile à lire et les couleurs, la police et le style ne posent aucun problème (pas mal aux yeux ^^).
    Pour l'orthographe, ... Je suis enchantée de lire des textes sans erreurs grammaticales, lexicales, de conjugaisons ou encore des erreurs d'accords :).
    Je sais j'ai trop d'imagination mais je dois admettre qu'une histoire bien écrite permet aisément de s'immerger dans le monde créer par l'auteur ^^
    En espérant que cette critique apporte quelque chose, je vous remercie de m'avoir proposé cette histoire !

  • COVENmorgana

    13/04/2015

    Chapitre 9 en ligne !

  • COVENmorgana

    14/03/2015

    Huitième chapitre en ligne !

  • COVENmorgana

    07/02/2015

    Au fait, je voulais savoir qui allait faire ma critique au final ? Oui je m'ennuie et je me suis posée la question du coup voilà o/

  • COVENmorgana

    17/01/2015

    Bonjour, je voulais juste te prévenir que maintenant il y a en ligne 7 chapitres.

    Elie

  • COVENmorgana

    02/01/2015

    Sixième chapitre en ligne !

  • COVENmorgana

    01/01/2015

    Merci pour cette jolie chambre, elle me semble tout à fait accueillante ! Un lien a été mis sur mon premier article.

    Elie

Report abuse