LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.

LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.
LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.


NOM DU PATIENT : AMAKO
NUMÉRO DE CHAMBRE : 010
ÉTAGE : RHUMATOLOGIE
STATUT : MALADE

LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.


« « Et tu sais le pire ? Je ne sais plus leur nombre. Tu m'aurais posé la question il y a deux ans, j'aurais pu te dire précisément combien de personne j'ai tué. Mais quelque part en route, j'ai perdu le compte et j'ai juste... continué. Maintenant, quand j'arrache une trachée à main nue, je pense au citron que je vais devoir mettre sur mon uniforme pour enlever le sang. La dernière fois que j'ai brisé une nuque, la fille s'est écroulée et le fait qu'elle était enceinte ne m'a pas fait battre un cil. Alors dis-moi, Shikamaru, quand est-ce qu'on a arrêté de compter ? »

L'Alliance a perdu la guerre. On compte sur les doigts d'une main amputée les ninjas de Konoha encore en vie. Naruto a disparu. Madara a invoqué le démon à dix queues. Au milieu du chaos, une chance incroyable est offerte à Sakura : celle de retourner dans le passé pour arranger les choses. Une technique secrète plus tard, elle est de retour à Konoha pendant l'examen chuunin et du haut de ses douze ans, elle doit empêcher une guerre qui détruira le monde. »


LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.

LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.


Fans de Naruto et pas fans de Naruto, bienvenus ! Tant que vous aimez les histoires de ninjas agrémentées d'action, vous êtes au bons endroit.

Hi no hishi est un bel espace, très bien tenu, où l'image de fond donne vraiment envie de rester et où les couleurs sont harmonieuses. La mise en page est d'une perfection agréable et j'aime beaucoup les illustrations de début de chapitre pertinemment bien choisies pour mettre dans l'ambiance. Voilà pour ce qui est de l'esthétique.

Pour ce qui est de l'histoire, j'aime beaucoup ce concept de remonter dans le temps pour avoir une chance de changer l'avenir. Le fait d'avoir toute sa conscience dans un corps d'enfant immature donne, en plus, une vision nouvelle des personnages qu'on a vu très peu au début mais qu'on a très vite cerné. Cette distorsion est aussi bien travaillé dès qu'il y a changements dans l'Histoire, choix alternatif et tout ce que cela implique. C'est un plaisir de connaître un passé qu'on ne connait pas, puisque le récit commence dans le futur, mais en ayant quand même l'impression de ne pas revivre le même. Il suffit même qu'un seul personnage décide de faire quelque chose qu'il n'avait pas fait la première fois et toute la suite en découlant est différente, et par la même, effrayante pour nos personnages catapultés dans cette époque qu'ils ne connaissent plus. Même les personnages secondaires en sont d'autant plus intéressants qu'ils ont des réactions différentes. Je pense notamment à l'apprentissage de Sakura, comme si Jiraya avait deviné qu'elle venait du futur. C'est agréable à la fois parce que leur mission de changer le passé a des réussites (ou pas), à la fois parce que la déstabilisation des personnages principaux les rends crédibles, intéressants et auxquels on s'accroche.
La séquence où Sakura a cet “épisode” me plait beaucoup, elle est à la fois intense, dramatique et la fin est très légère, j'ai adoré. En plus cette relation avec Shikamaru entre complicité et violence fonctionne vraiment bien, on a beaucoup d'attachement pour ce duo spécial. Le fait d'ailleurs que l'histoire est centré sur ces deux personnages et non sur le trio bien connu aide énormément à entrer dans l'histoire sans connaître Naruto, et ça ne gâche en rien l'histoire pour les connaisseurs.

L'écriture est évidemment un grand point de la qualité de l'histoire. J'ai tout de suite été embarqué dans cette taverne au beau milieu des résidus d'un champs de bataille grâce aux détails des descriptions sans qu'elles soient pour autant à rallonge. Pour moi c'est à chaque fois un décor planté de façon rapide et efficace. Les émotions et les pensées des personnages sont, de la même façon, tout aussi bien exprimés.

Je ne vois que deux petits nuages sombres au tableau, c'est d'abord la quantité de personnages secondaires, entre les membres d'une même famille, tous les clans différents et la multitude de statuts comme shinobi, kunoichi, tokubestu, etc..., on en perd parfois son latin.
Il y a ensuite la rencontre entre notre duo et Aoba. Il est difficile de comprendre totalement dès la première lecture l'animosité de Shikamaru. " Il était avec nous quand Hidan et Kakuzu ont tué Asuma-sensei. Il est dans la division Renseignements avec le père d'Ino." Je n'ai pas bien compris en quoi cela expliquait le fait qu'il soit si remonté contre ce personnage et personnellement ça m'a un peu sorti de l'histoire parce que j'ai cru rater quelque chose (peut-être ai-je, en effet, raté quelque chose...). On ne parle pas d'Asuma avant ça et ça n'aide pas à l'empatie, s'il s'était s'agit de Tamari on aurait mieux compris sa fureur.

Mais absolument rien ne nous empêche d'apprécier et de comprendre l'histoire, ce qui pour moi est un défi réussi de faire apprécier à tout le monde un récit Naruto.

Critique réalisée sur 10 chapitre

LES HÉRITIERS DE L'ALLIANCE de AMAKO.

Tags : H. - (les) Héritiers de l'Alliance. - Malade. - Rhumatologie. - Pathomimie. - Lou. - Diagnostic rendu. - ECG normal.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.103.239) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse