UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.

UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.
UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.


NOM DU PATIENT : KIM ROUSSEAU
NUMÉRO DE CHAMBRE : 007
ÉTAGE : HÉMATOLOGIE
STATUT : MALADE

UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.


« Je m'appelle Frédérique et j'ai 17 ans... Ma vie est différente de ceux et celle de mon âge. Je vous explique, je suis l'aînée d'une famille de quatre enfants. Je dois m'occuper de mes frères et de ma s½ur, car ma mère est gravement malade, alors mon père passe ses journées à s'occuper de ma mère. Nous ne sommes pas très riche, car nous vivons grâce l'aide sociale. En plus de m'occuper de mes frères et de ma petite s½ur, je dois travailler six soirs sur sept pour arriver à payer les factures de mes parents.
Ma vie ne s'arrête pas là... Non... Non je dois aller à l'école pour finir mes études secondaires... Je passe mes pauses et mon midi à faire mes devoirs. Je me fais beaucoup embêter à cause de ça... Je n'ai pas beaucoup d'amis.... J'ai une amie qui s'appelle Jade et elle vient deux fois par mois m'aider avec mes frères et ma s½ur. Jade est une fille extravertie. Tous les garçons de l'école se retournent vers elle dans les corridors... Vous vous demandez si je suis jalouse ? Et bien oui je suis jalouse. Il y a un gars qui m'intéresse, mais je n'ai aucune chance, car je suis moche et de toute façon il doit être comme les autres et s'intéresser à Jade... À chaque fois que j'essayais de m'approcher de lui, Jade arrivait toujours avec ses chandails qu'on voyait à moitié ses seins.
J'en ai marre de cette vie-là, je préférerais poursuivre mon rêve, celui de faire le monde. Mes jumeaux ont l'âge de travailler et gagner des sous pour m'aider un peu à payer les factures. Ils préfèrent rester assis sur leur cul et s'apitoyer sur leur sort. Et moi dans tous ça ? J'avale ma peine et je travaille pour jouer le rôle de mère et de père... Le seul moment où il m'est permis de pleurer, c'est le soir sous mes couvertures... J'en ai vraiment marre de cette vie... Je me demande si cela est égoïste de vouloir penser à moi et de vivre une vie normale, comme les autres jeunes de mon âge ? »

UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.
UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.

2017 est là, et le docteur Sunrise a décidé de reprendre un peu en main l'Hôpital.
Contrairement aux dernières critiques, cette dernière ne sera pas très positive. Il y a en effet beaucoup de travail, et j'espère sincèrement que ce diagnostic pourra aider l'auteur à s'améliorer.


Je vais tout d'abord m'attarder sur la présentation du blog. Je trouve dommage que le fond ne soit pas en entier ; l'image est en effet coupée, et on ne voit pas le « Simple plan ».
Si le texte est parfois justifié, ce n'est pas le cas de tous les articles. La justification permet une lecture plus aisée.
Je ne suis pas non plus une grande admiratrice des changements de couleur en fonction des personnages qui parlent. De plus, il faut admettre que tu ne choisis pas les couleurs les plus agréables à l'½il (rouge flamboyant, rose bonbon...)


Je passe maintenant au style et aux fautes. PRÉSENT OU PASSÉ ? Il y a de grosses fautes au niveau des concordances des temps, tout simplement parce que tu alternes d'un chapitre ou un autre (ou bien d'un paragraphe à un autre...) entre le présent et le passé. Soit tu écris donc au présent, soit au passé (donc imparfait/passé simple). Attention aussi lorsque tu conjugues certains verbes au passé simple (surtout à la première personne du singulier).
Il n'y a pas énormément de fautes d'orthographe, mais surtout parce que j'ai trouvé que le vocabulaire était basique et sans vraiment de recherche. Attention notamment aux répétitions.
J'ai constaté que certains mots n'étaient pas « français » mais plutôt québécois. Bon, là c'est surtout une remarque qui m'a fait plus sourire qu'autre chose, bien que j'ai été parfois perturbé (mais rien à changer de ce côté !)


Je termine maintenant en parlant de l'histoire. Déjà. QUELLE EST L'HISTOIRE ? Il n'y a pas d'intrigue à proprement dit. Pas de climax, de retournements vraiment de situation (sauf si on considère que la rupture de l'un avec l'autre est un retournement de situation...). On pense en lisant ton prologue (qui est davantage une mise en situation, d'ailleurs) que l'histoire va tourner autour de Frédérique et ses problèmes d'argent. Or, tu te focalises davantage sur sa relation (soudaine et très rapide) avec le nouveau groupe Simple Plan.
J'ai d'ailleurs trouvé très cliché l'idée de la meilleure amie qui parvient à sortir avec tous les hommes sur qui Frédérique à des vues. Sauf que, oh surprise, dès les premiers chapitres, Frédérique a un admirateur secret et surtout on se doute avec qui elle va finir...
De fait, j'ai trouvé que tout allait très vite (ce n'est pas parce que tu places des ellipses que ça nous paraît pas rapide) et que tu ne prenais pas assez ton temps. MAIS, SURTOUT, tout est trop cliché. On se doute de ce qui va se passer.

Au niveau des personnages, ils ne sont pas assez approfondis. On ne parvient pas à les cerner, parce qu'on a l'impression qu'ils n'ont pas de personnalité (sauf pour certains, notamment Charlie, qui nous paraît être la pire emmerdeuse du monde...). Il faut donc, là encore, du travail à ce niveau.
On a également du mal à comprendre qui est le protagoniste de ton histoire, parce que tu essaies de faire en sorte que tout le monde (donc plus de 5 personnages) soit sur le même pied piédestal. Je ne suis pas une grande admiratrice des changements de point de vue (d'ailleurs, dans le premier chapitre tu écris à la première personne puis soudainement, dans les dialogues, tu passes à la troisième personne). Focalise toi sur un, à la limite deux, personnage pour éviter de perdre tes lecteurs.

Le plus gros problème réside dans le fait que tu dois trouver DE QUOI tu vas parler et COMMENT. Arrête de te focaliser sur les actions des personnages (je vais me lever, je vais faire ça, je fais ci, et puis ça). Les émotions sont très importantes, notamment (et cela rejoint ce que je dis dans le paragraphe plus haut) pour pouvoir mieux comprendre certaines réactions.

Je termine par une incohérence qui m'a plutôt fait sourire. Dans le dernier chapitre, Jade et Pierre font l'amour, et c'est apparemment la première fois de Jade (ce qui m'a, je dois avouer, étonné). Il est VRAIMENT rare qu'une femme, dès sa première fois, jouisse, et surtout, sans être vraiment préparée par la pénétration. Bon, ok, on est dans une fiction, et on est loin d'une fiction érotique, mais tu aurais peut-être dû justement faire remarquer que c'est plus douloureux que merveilleux, surtout pour une première fois. Pierre aurait justement pu la rassurer, et ça aurait rajouté un peu plus de « romantisme ».


Bon, tu l'auras compris, il y a du boulot. Bon courage !
UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE de KIM ROUSSEAU.

Tags : N. - (une) Nouvelle vie qui commence. - Malade. - Hématologie. - Pathomimie. - Diagnostic rendu. - Sunrise. - Bradycardie.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.250.227) if someone makes a complaint.

Comments :

  • chuckpierre-heart

    08/11/2016

    Coucou :) c'est pour vous avertir que tous est correct sur mon inscription :) merci beaucoup et bonne journée xxxx

Report abuse